VIDEO. Mai 68 : Quand l’émission "C Politique" réunit Daniel Cohn-Bendit et le policier qui s’oppose à lui sur une célèbre photo

Réunis sur le plateau de l’émission "C Politique", les deux hommes sont revenus sur le contexte houleux dans lequel a été prise cette photo. 

50 ans. C’est le laps de temps qui sépare la prise de cette photo symbole - qui montre l’opposition entre le jeune Daniel Cohn-Bendit et un policier - et leur réunion sur le plateau de l’émission "C Politique". Pour commémorer le cinquantenaire du mouvement de contestation de mai 68, le rendez-vous politique quotidien de la 5 a voulu rassembler les deux hommes. "On a changé tous les deux", constate timidement le policier Christian Le Padellec.

Un leader à préserver

Une fois côte à côte, c’est tout naturellement que l’ancien policier et le leader du mouvement étudiant raconte le contexte particulièrement tendu de l’époque. Christian Le Padellec évoque les ordres donnés à ce moment.

"On nous a dit : ‘Emmenez tout le monde, sauf lui", explique-t-il sur le plateau. Les forces de l’ordre mobilisées à ce moment là reçoivent leurs ordres du commissaire de police Grimaud. 

Quand on lui demande ce qui a pu motiver une telle décision, Christian Le Padellec répond que sa hiérarchie ne souhaitait pas "arrêter le leader". "Dany le Rouge" comme on le surnomme, explique qu’il est passé en conseil de discipline mais qu’il n’a effectivement jamais été arrêté. Selon lui, il y avait une raison à tout cela. "Grimaud écrit dans son livre sur 68 : 'Si quelqu’un évitait plus de violences, c’est Daniel Cohn-Bendit.'" 

Vous êtes à nouveau en ligne