Budget 2016 : le gouvernement veut rogner sur l'aide personnalisée au logement

FRANCE 3

Aujourd'hui, plus de six millions de ménages en bénéficient. L'idée est de repenser le système pour le rendre plus équitable.

Ce mercredi 30 septembre, le gouvernement a présenté sa prévision de budget pour 2016. Afin de faire des économies, il prévoit de revoir le système d'aide personnalisée au logement (APL).
Plus de 6,5 millions de foyers touchent cette aide. En moyenne, ils perçoivent 230 euros par mois. Une somme qui varie en fonction des revenus, de la situation familiale, de l'emplacement du logement et du montant du loyer.

APL dégressive

Une aide souvent indispensable pour les étudiants, mais aussi pour les plus démunis. Un outil efficace, mais qui a un effet pervers. Certains propriétaires fixent leur loyer en prenant en compte le montant de ces aides. "Ils vont regarder les revenus du locataire, les aides et fixer le loyer en fonction de cela", explique Étienne Wasmer économiste.
Pour éviter les abus, le gouvernement veut rendre les aides au logement dégressives au-delà d'un certain loyer et économiser plusieurs centaines de millions d'euros
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne