VIDEO. Référendum sur la privatisation d'Aéroports de Paris : "Nous gardons espoir", assure Fabien Roussel

FRANCEINFO

Le secrétaire national du PCF espère franchir le million de signatures à la rentrée. Il en faut 4,7 millions pour obtenir un référendum.

"Nous gardons espoir" quant au résultat de la consultation pour le référendum sur la privatisation d'Aéroports de Paris, a assuré jeudi 8 août sur franceinfo Fabien Roussel, alors que la consultation citoyenne ne regroupe à l'heure actuelle que 600 000 signatures. Il en faudrait 4,7 millions d'ici le 12 mars 2020 pour que le référendum d'initiative partagée ait lieu. "L'objectif, c'est que nous arrivions à atteindre ou approcher le million de signatures à la rentrée de septembre", a fixé le député communiste du Nord, pour "que le gouvernement retire son projet" de privatisation.

Selon le secrétaire national du PCF, ADP est un "outil stratégique" de sécurité ou de lutte contre le changement climatique. "Nous n'avons pas confiance en des opérateurs privés qui ne seront guidés que par la rentabilité. C'est pour ça qu'Aéroports de Paris doit rester public", conclut-il.

Vous êtes à nouveau en ligne