Société : un revenu de base testé dans huit départements

France 3

Un revenu de base testé dans huit départements, l’idée fait son chemin à l’image de l’Ariège ou du Gers. Les élus, tous socialistes, s’inspirent du revenu universel porté par Benoît Hamon pendant la campagne présidentielle. Ils estiment que le RSA est aujourd’hui inefficace pour vaincre réellement la pauvreté.

C’est en Gironde que l’idée du revenu de base a été lancée, s’inspirant de la proposition phare de Benoît Hamon durant la campagne présidentielle. Le président socialiste du département souhaite tester une nouvelle formule d’allocation. "La question du revenu de base n’est pas juste de traiter l’extrême pauvreté ou de la grande précarité", explique Jean-Luc Gleyze, président du PS de département de la Gironde. "C’est aussi de permettre à des personnes qui ont un parcours de vie chaotique d’être aidés avec ce revenu de base."

Les Français partagés

D’autres présidents de département veulent participer à cette expérimentation de terrain. Ils soulignent la complexité du RSA. Pour eux, il s’agit de garantir un revenu minimum pour tous tout en proposant au gouvernement un modèle économiquement viable. Jeudi dernier, devant les maires, Emmanuel Macron a annoncé vouloir réformer la constitution pour assouplir le droit à l’expérimentation dans certains territoires. Ce test doit permettre d’évaluer un montant pour le revenu de base. Les Français sont partagés sur cette initiative.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne