Salon de l'Agriculture : le passage obligé des candidats à l'élection présidentielle

FRANCE 2

Les candidats à l'élection présidentielle n'entendent pas bouder le Salon de l'Agriculture dans les jours qui viennent, car il est depuis toujours un passage obligé. Maryse Burgot, envoyée spéciale de France 2 au Salon de l'Agriculture, nous en dit plus. 

"Le monde agricole a un poids électoral énorme", explique Maryse Burgot, envoyée spéciale au Salon de l'Agriculture pour France 2 ce samedi 25 février. "Alors bien sûr, pour François Hollande, ce n'est plus l'enjeu, puisqu'il ne se représente pas. D'où une ambiance beaucoup plus apaisée autour de sa personne que l'an dernier. Mais pour les autres, pour ceux qui sont candidats à la présidentielle, ce n'est pas du tout le même film", explique la journaliste. Ils vont tous se succéder cette semaine, et ils doivent à tout prix éviter une mauvaise séquence, des images qui montreraient par exemple de l'hostilité sur leur passage.
Un passage obligé mais risqué
"François Fillon a opté pour une technique de visite un peu particulière", poursuit la journaliste. "Il ne passera pas une journée entière ici, il fera plusieurs courtes visites sur plusieurs jours pour éviter l'organisation d'éventuelles manifestations. Marine Le Pen, elle, est attendue mardi, Emmanuel Macron mercredi, et Benoit Hamon dès lundi", conclut Maryse Burgot.  
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne