Présidentielle : les candidats multiplient les meetings

France 2

À 26 jours du scrutin, Marine Le Pen s'est exprimée devant 500 personnes mardi 27 mars aux Sables-d'Olonne alors que les parlementaires proches de Manuel Valls se réunissaient à l'Assemblée nationale. 

Lundi soir, deux candidats à la présidentielle chassaient sur les terres de l'Ouest. François Fillon, pour qui les journées de campagne passent et se ressemblent, a tenu un meeting à Nantes. Marine Le Pen, quant à elle, était à la rencontre de ses électeurs aux Sables-d'Olonne. La candidate du Front national en a profité pour tacler sa cible favorite : Emmanuel Macron. "Le patron d'En marche! est un spécialiste des allers-retours. C'est une marche en avant, une marche en arrière", a-t-elle déclaré. Les deux candidats de droite se croiseront au siège du Medef ce mardi.

Hamon cajole les infirmières

Le candidat du Parti socialiste a préféré les infirmières au meeting du Medef. Ces dernières étaient opposées à François Fillon sur France 2 jeudi dernier. Avant de se rendre aux obsèques de Henri Emmanuelli, ce mardi, Benoît Hamon met le cap sur l'Allemagne. Du côté du candidat d'En marche!, il devra trancher s'il accepte, ou non, l'éventuel soutien de Manuel Valls. Au PS, la guerre des ralliements fait rage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne