Présidentielle 2017 : aux Antilles, Benoît Hamon loue le bilan du quinquennat

FRANCE 3

En déplacement en Guadeloupe ce dimanche 12 mars, le candidat socialiste a choisi de ne pas taper sur la politique de François Hollande en outre-mer.

En campagne aux Antilles, Benoit Hamon espère donner un second souffle à sa campagne. Ce dimanche 12 mars, l'accueil des Guadeloupéens a été plutôt sobre, mais le candidat a tout de même rencontré des électeurs convaincus. "On va avoir besoin de vous", témoigne un local. Sur cette terre de gauche, les électeurs ont voté massivement pour François Hollande en 2012 et pour Manuel Valls à la primaire de la gauche.

Hamon tacle Macron

Pour l'ancien frondeur, c'est donc un terrain plus compliqué. "Je ne suis ni Valls ni Hollande. Mon histoire et ma trajectoire sont différentes. Je défends un projet tourné vers les 10, 15 ou 20 prochaines années", a -t-il expliqué. Lors de son meeting de samedi soir, le candidat socialiste n'a pas résisté à la tentation de se moquer d'Emmanuel Macron. "Comme d'autres je regarde le ciel et j'attends que le plafond me tombe sur la tête", a-t-il lancé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne