Politique : le Parti socialiste au plus bas

France 3

Le PS n'a plus la cote. Les élections législatives s'annoncent tendues pour le PS. France 3 fait le point sur la situation.

Depuis la défaite de Benoît Hamon au premier tour de l'élection présidentielle 2017, le Parti socialiste ne parvient pas à se relever. Avec 6,35% des voix, l'un des plus faibles scores de son histoire, le parti est même menacé de disparition. Pour les législatives, Bernard Cazeneuve, sans être candidat, mène la bataille pour son parti. Pour lui, la gauche ne doit pas se résumer à celle de Jean-Luc Mélenchon.

"Pas de refondation sans les militants"

Aux législatives, les sondages créditent les socialistes de moins de 10% des voix. Alors, certains pensent déjà à la refondation. Pour Thierry Mandon, ancien secrétaire d'État, elle devra passer par un changement de direction du PS, donc le départ de Jean-Christophe Cambadélis. Pas au goût de ce dernier, pour lequel la refondation se fera par la base. "Il n'y a pas de refondation sans les militants", a-t-il estimé sur FranceInfo. Premier enjeu pour le Parti socialiste, le nombre de députés sur les bancs de l'Assemblée nationale. Ils sont 295 aujourd'hui, ils pourraient être moins de 50 à l'issue du scrutin du 18 juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne