Benoît Hamon : "Je n'attendais pas spécialement le soutien de François de Rugy" à la présidentielle

Le candidat socialiste à la présidentielle a insisté sur le fait que son projet politique à lui \"est écologiste et personne n\'en doute\".
Le candidat socialiste à la présidentielle a insisté sur le fait que son projet politique à lui "est écologiste et personne n'en doute". (PATRICK KOVARIK / AFP)

Benoît Hamon n'est "pas vraiment surpris" du soutien de François de Rugy à Emmanuel Macron pour la présidentielle et a ironisé sur la "cohérence" d'un tel ralliement.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

François de Rugy a annoncé, mercredi matin sur franceinfo, son soutien à Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle. "Je choisis de m'engager dans la recomposition politique lancée par Emmanuel Macron", a-t-il déclaré. Cette décision n'a pas vraiment surpris Benoît Hamon. "Je n'attendais pas spécialement le soutien de François de Rugy", a-t-il déclaré mercredi 22 février lors de l'émission Questions d'Info (LCP-AFP-Le Monde-franceinfo).

"Mon projet à moi est écologiste et personne n'en doute" - Benoît Hamon réagit au ralliement de François de Rugy à Emmanuel Macron
--'--
--'--

"Pour un écologiste, je ne vois pas bien la cohérence qui consiste à rallier Emmanuel Macron sur le fond, et notamment sur le fond du projet écologiste", a estimé Benoît Hamon.

Hamon met en doute la "volonté d'avancer" sur la transition énergétique de Macron

Pour lui, "Emmanuel Macron n'a pas la colonne vertébrale, ni la volonté" d'avancer sur les questions de la transition énergétique, sur le fait "d'entraîner l'industrie automobile à faire le choix de la motorisation électrique plutôt que du diesel". Benoît Hamon a dit douter également de sa "capacité à résister à un certain nombre de grands lobbys chimiques, pétroliers, pharmaceutiques, pour éviter le développement des perturbateurs endocriniens".

Selon Benoît Hamon, "si François de Rugy le rallie, ce n'est pas en raison du projet écologique d'Emmanuel Macron", mais "peut-être en raison des choix libéraux, économiques". Le candidat socialiste à la présidentielle a estimé que son propre projet politique, lui, "est écologiste, et personne n'en doute".

Vous êtes à nouveau en ligne