Municipales : Benjamin Griveaux renonce à sa candidature à Paris

France 3

Un mois avant le premier tour des élections municipales, Benjamin Griveaux a annoncé le retrait de sa candidature vendredi 14 février.

Jeudi 13 février encore, personne n'aurait imaginé que Benjamin Griveaux jette l'éponge aux municipales de Paris. Et pourtant, ce très proche d'Emmanuel Macron renonce à ses ambitions politiques après la diffusion sur internet de vidéos intimes à caractère sexuel. Un véritable séisme politique pour l'ancien porte-parole du gouvernement.

"Des attaques ignobles"

La mine défaite, comme sonné, Benjamin Griveaux a pris la parole à 9 heures du matin vendredi 14 février. "Hier, un nouveau stade a été franchi. Un site internet et des réseaux sociaux ont relayé des attaques ignobles, mettant en cause ma vie privée. Cela va trop loin. C'est pourquoi j'ai décidé de retirer ma candidature à l'élection municipale parisienne". Les membres du parti tentent désormais de trouver une issue et de choisir un remplaçant à Benjamin Griveaux. Vendredi soir, les réunions de crise sont toujours en cours. Le nom de son successeur ne devrait pas être connu avant les prochains jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne