Violences dans les banlieues : quel remède au malaise ?

Cette vidéo n'est plus disponible

Ce lundi 13 février, Nassira El Moaddem, directrice du Bondy Blog, est l'invitée du Grand Soir 3 pour évoquer les violences ayant eu lieu en banlieue à la suite du viol présumé de Théo à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Dès ce lundi 13 février au matin, le Premier ministre Bernard Cazeneuve recevait à Matignon des associations anti-racistes pour évoquer les débordements violents des manifestations en soutien à Théo ayant subi un viol présumé par un policier.

"Qu'il y ait du dialogue, c'est une bonne chose. Il y avait des associations anti-racistes, mais aussi des associations de quartier et pas assez", explique Nassira El Moaddem, directrice du Bondy Blog, site d'information reconnu pour sa connaissance des banlieues.

"Il faut que le gouvernement aille sur place"


Pour la journaliste, le problème est celui "des violences policières et du mépris que vivent et ressentent les habitants des quartiers populaires". Elle souligne le décalage qu'il y aurait entre, d'un côté, les décideurs et l'État dans son sens large et, de l'autre, les associations de quartier qui savent ce qui se passe localement. La solution pour Nassira El Moaddem : "que le gouvernement aille sur place à Aulnay-sous-Bois comme dans d'autres quartiers prioritaires".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne