Permis de conduire : un défi pour les femmes en banlieue

France 2

Le plan banlieue présenté ce jeudi espère encourager les femmes de banlieues à passer leur permis de conduire.

Quand elle va travailler, cette auxiliaire de vie a toujours la même préoccupation : le passage du bus. Ce jour-là, elle attendra 16 minutes, son périple n'est pas terminé. Remplaçante dans des maisons de retraite, elle change de trajet régulièrement, souvent à des heures où les transports sont rares. À 58 ans, elle n'a jamais passé son permis de conduire. Quand elle répond à une annonce, elle est confrontée au même problème : l'absence de permis est un frein. Après 70 minutes de trajet, elle arrive enfin à son travail.

Une aide au permis de conduire

Comme elle, en banlieue, très peu de femmes passent leur permis de conduire : 25% contre 75% dans le reste de la France. Une auto-école sociale permet à certaines d'obtenir le financement à 100% du permis de conduire. L'une des obligations pour en bénéficier consiste à bien parler le français pour pouvoir lire les panneaux. Cette monitrice spécialisée est parfois obligée d'adapter sa pédagogie. Le permis de conduire est l'n des grands objectifs du plan banlieue : il permet d'accéder à une plus grande autonomie.

Vous êtes à nouveau en ligne