Homosexualité : le regard de la banlieue

FRANCE 3

Depuis vingt-cinq ans, le festival Chéries-Chéris contribue à valoriser les différences, en s'intéressant notamment au cinéma gay et lesbien. Beaucoup de films vont être projetés pendant 15 jours à Paris. Parmi eux, un documentaire plein d'amour et sensible.

En juin dernier, une marche des fiertés était organisée en banlieue. C'est une belle histoire racontée avec humour dans le documentaire La Pride. Baptiste Etchegaray est le réalisateur du documentaire. Durant plusieurs mois, il a suivi pas à pas les organisateurs d'une manifestation pas comme les autres. "Il y avait des jeunes LGBT de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) qui en avaient marre qu'on parle toujours de la banlieue négativement. Ils avaient envie de montrer autre chose", explique le réalisateur.

"Le festival fait avancer la cause"

Le film est à peine achevé qu'il est sélectionné au festival du cinéma LGBT, dont c'est la 25e édition cette année. Durant dix jours, il est possible de découvrir une centaine de courts et de longs-métrages ainsi que des documentaires. Un événement militant, mais pas seulement. "Pour moi, le festival fait avancer la cause. Et surtout, il permet de mettre en avant des représentations un peu plus complexes et nuancées des LGBT", précise Grégory Tilhac, délégué général du festival du film LGBT.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne