Dijon : arrestations dans la communauté tchétchène

FRANCE 3

L’enquête autour des violences des 13 et 14 juin à Dijon (Côte-d’Or) s’est accélérée, jeudi 18 juin : six interpellations dans la communauté tchétchène. En duplex sur place, le journaliste Clément Le Goff fait le point sur la situation.

L’enquête sur les violences dessurvenues les 13 et 14 juin à Dijon (Côte-d’Or) s’est accélérée, jeudi 18 juin. En duplex sur place, le journaliste Clément Le Goff confirme plusieurs interpellations dans la communauté tchétchène, notamment "à Dijon, à Saint-Étienne (Loire), à Troyes (Aube) ou encore à Saverne (Bas-Rhin), près de Strasbourg". Au total, ce sont six personnes qui ont été interpellée, jeudi 18 juin, par la BRI et le Raid, "six hommes âgés de 23 à 54 ans, tous membres de la communauté tchétchène". "Ils ont été identifiés sur les réseaux sociaux par les enquêteurs. D’ailleurs, l’un d’eux est suspecté d'être à l'origine de l'appel de l'expédition punitive", précise Clément Le Goff.

La police recherche des complices

"Selon nos informations, aucune arme n'a été retrouvée lors des perquisitions, et les policiers cherchent désormais de comprendre le rôle exact de chacun des hommes qui ont participé aux affrontements. Ils recherchent également des complices, puisqu'une centaine de personnes avaient participé aux exactions qui se sont déroulées à Dijon", poursuit Clément Le Goff. "Ces violences ne resteront pas impunies", a déclaré le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne