Ayrault annonce "3 milliards pour les transports à Marseille"

(Maxppp)

Le Premier ministre a annoncé vendredi un vaste plan d'aide à la ville de Marseille d'un montant de trois milliards d'euros. En déplacement dans la cité phocéenne, le chef du gouvernement a évoqué plusieurs pistes pour améliorer la vie dans la troisième ville de France.

Jean-Marc Ayrault a rendu
publique une série de mesures d'urgence d'un montant de trois milliards d'euros
pour les transports marseillais, dont 2,5 milliards pour un vaste chantier de
rénovation de la gare Saint-Charles. Sur l'antenne de France Bleu Provence, le Premier ministre a donné le détail de ce plan d'aide.

Projet de gare souterraine

Il s'agit d'un projet de
gare souterraine et de la prolongation du métro marseillais vers les quartiers
nord, a expliqué le Premier ministre lors d'un déplacement dans la cité
phocéenne.
 
Plus d'1,2 milliard d'euros seront consacrés à la rénovation de l'infrastructure de transports,
avec en particulier le doublement de la ligne ferroviaire entre Aix-en-Provence et
Marseille, dont le coût est estimé à 172 millions d'euros.

Désenclaver les quartiers nord

"Nous devons
réconcilier la ville mais pour cela nous avons besoin d'un énorme
effort sur les transports
", a déclaré Jean-Marc Ayrault lors de son
discours. "Relier les quartiers, c'est désenclaver les territoires, c'est
rendre la ville accessible à tous, c'est élargir l'horizon des habitants
".

Le Premier ministre a aussi
expliqué que 6,7 millions d'euros supplémentaires seraient affectés à la
construction d'une université sur le site de la nouvelle métropole Aix-Marseille-Provence,
métropole qui bénéficiera d'une enveloppe de 50 millions d'euros à partir de
2016, année de sa création.

80 policiers supplémentaires

Par ailleurs en matière
de sécurité, un effort est fait puisque cinquante fonctionnaires de police et
30 adjoints de sécurité seront affectés
à Marseille en 2014. Des renforts qui viennent s'ajouter aux 487 policiers
supplémentaires affectés en 2012 et 2013 à une ville qui connaît de gros
problèmes dans ce domaine.

Emploi, santé, éducation

Dans le domaine de
l'emploi, 53 agents supplémentaires seront déployés dans les agences de Pôle
emploi et 500 emplois d'avenir en plus des 1.500 prévus seront créés.

En matière de santé, 3,5
millions d'euros seront débloqués par l'Etat qui permettront notamment la
création de 4 nouveaux centres de santé. Le Premier ministre annonce
aussi du nouveau en matière d'éducation avec 1.000 places en crèche
supplémentaires et l'ouverture de nouvelles classes dans les quartiers nord.

Plusieurs réactions à ces annonces, notamment celle de l'actuel maire UMP, Jean-Claude Gaudin.

Vous êtes à nouveau en ligne