Polémique Montebourg-Dailymotion

En 2013, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg serait intervenu pour contrer l'entrée de Yahoo au capital de la plateforme de vidéos Dailymotion. Cette polémique Montebourg-Dailymotion a pris de l'ampleur lorsque Stéphane Richard, patron de France Télécom-Orange qui détient 100% de la plateforme, a reproché au ministre son ingérence dans une transaction strictement privée. Derrière cette intervention d'Arnaud Montebourg se profile la volonté de défendre une start-up française parmi les plus prometteuses. Une position soutenue par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, même si Pierre Moscovici a démenti toute implication sérieuse dans la polémique.

plus
plus