Arnaud Montebourg veut un projet alternatif

FRANCE 2

Au sommet du mont Beuvray (Saône-et-Loire), l'ancien ministre de l'Économie a annoncé sa volonté de bâtir un projet politique à un an de la présidentielle.

C'est au sommet du mont Beuvray (Saône-et-Loire) qu'Arnaud Montebourg a fait son retour politique et médiatique. Ce 16 mai, l'ancien ministre a voulu affirmer son ancrage à gauche, s'écarter d'Emmanuel Macron et surtout de François Hollande. "Être de gauche, c'est avoir à cœur de défendre nos libertés. Être de gauche, c'est avoir confiance dans l'intelligence des citoyens. Être de gauche, c'est considérer que le pouvoir politique doit être parfois supérieur au pouvoir économique", a-t-il clamé.

Candidat ou pas ?

Un positionnement clair qui pourrait laisser penser à une candidature d'Arnaud Montebourg en 2017. Lui affirme plutôt en être au stade du projet alternatif. "Mieux vaut un projet sans candidat qu'une foultitude de candidats sans projet", affirme-t-il. Ses partisans trouvent qu'il a changé et certains l'imaginent déjà dans la course à l'Élysée. Il se donne jusqu'à l'été pour prendre sa décision.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne