Arnaud Montebourg veut incarner l'alternance

France 3

L'ancien ministre de l'Économie a profité de sa montée du mont Beuvray (Saône-et-Loire) pour exprimer un ensemble de promesses politiques.

Après son départ du gouvernement, Arnaud Montebourg s'était écarté de la sphère médiatique. Ce 16 mai, sa traditionnelle montée du Mont Beuvray (Saône-et-Loire) s'est faite en présence de nombreux journalistes et photographes. Accompagné de sa garde rapprochée, les frondeurs socialistes Laurent Baumel et Christian Paul, l'ancien ministre a grimpé jusqu'au sommet pour y déclamer un discours d'avenir.

Bâtir son projet

À la tribune, Arnaud Montebourg se place en alternative à la politique de François Hollande. "Il n'y a presque aucun projet en circulation qui dise clairement où emmener le pays dans les cinq ou dix prochaines années. Pourquoi ne pas bâtir nous-mêmes ce projet ?", déclare-t-il. Après un long silence, il a pris du recul et ne manque pas d'envies. Dans son entourage, on estime que c'est un pas important vers une possible candidature à la présidentielle de 2017.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne