Arnaud Montebourg

Homme politique français, Arnaud Montebourg se positionne, par son discours critique à l’égard de la mondialisation, à la gauche du parti socialiste. Arrivé en 3ème position lors des primaires du Parti socialiste, il entre ensuite au gouvernement de Jean-Marc Ayrault en 2012 pour occuper la charge de ministre du Redressement productif puis dans le gouvernement Valls, en 2014, au poste de ministre de l'économie, du redressement productif et du numérique. En août 2014, il lance, avec Benoît Hamon, une charge contre le gouvernement. Suivez toute l’actualité de celui qui, après une carrière d’avocat, s’est lancé dans la politique en étant élu député de Saône-et-Loire le 1er juin 1997.

plus
Arnaud Montebourg était l\'invité de franceinfo dimanche 9 septembre 2018.

"Quand les Français font leurs courses, ils votent avec leur carte de crédit", assure Arnaud Montebourg

Des sympathisants de gauche à la Fête de la rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), le 26 août 2018.

Sans Arnaud Montebourg, la traditionnelle "Fête de la rose" de Frangy-en-Bresse n'attire que 200 personnes

Arnaud Montebourg lors d\'un sommet de l\'Economie à Paris, le 1er décembre 2017.

L'ancien ministre Arnaud Montebourg se lance dans la production de miel et d'amandes

Le site d\'Alstom à Belfort en octobre 2016.

Économie : le gouvernement souhaite protéger davantage d'entreprises françaises

Les investissements étrangers, notamment chinois, vont être plus surveillés, notamment dans le secteur du numérique

Le mot de l'éco. Le décret Montebourg sur les investissements étrangers bientôt renforcé

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, ici à Paris en juin, doit officiellement quitter ses fonctions le 30 septembre 2017.

Hollande, Macron, Montebourg, Valls... Cambadélis s'en prend à la gauche dans un livre

François Fillon, le 23 avril 2017, à Paris.

La reconversion des hommes politiques

A Marseille (Bouches-du-Rhône), le 19 avril 2017, une foule de supporters se pressent au meeting de Marine Le Pen. Une partie des produits dérivés qu\'ils tiennent a été fabriquée à l\'étranger, malgré l\'engagement de la candidate pour le \"made in France\". 

Quand des personnalités politiques fans du "made in France" font fabriquer leurs produits dérivés à l'étranger

En indiquant qu\'il voterait pour Emmanuel Macron à la présidentielle, l\'ancien Premier ministre s\'affranchit du règlement de la primaire de gauche qu\'il avait pourtant promis de respecter.

VIDEO. "J'ai depuis toujours le sens de la loyauté" : quand Valls considérait Hamon comme "le candidat de sa famille politique"

Benoît Hamon et Manuel Valls ont voté pour le second tour de la primaire de la gauche, dimanche 29 janvier 2017 à Trappes (Yvelines) et à Evry (Essonne).

Primaire de la gauche : à qui profite le sursaut de mobilisation ?

Primaire de la gauche : dans quel bureau de vote devez-vous aller voter dimanche ?

Primaire de la gauche : où pourrez-vous voter dimanche ?

Les deux finalistes de la primaire de la gauche, Benoît Hamon et Manuel Valls, en meeting à Montreuil et Alfortville à trois jours du second tour, le 26 janvier 2016.

Primaire de la gauche : dernier round

 Arnaud Montebourg retrouve Benoît Hamon à Paris, le 27 janvier 2017

VIDEO. "Je suis là pour soutenir Benoît, faire en sorte qu'il l'emporte", lance Montebourg aux côtés de Hamon

Qui est arrivé en tête dans votre département au premier tour de la primaire de la gauche, le 22 janvier 2017 ?

CARTE. Primaire de la gauche : découvrez qui est arrivé en tête dans votre département au premier tour

Arnaud Montebourg, lors d\'un meeting à Paris, le 18 janvier 2017. (IRINA KALASHNIKOVA / SPUTNIK) 

Primaire de la gauche : pourquoi Montebourg a perdu son pari

Arnaud Montebourg le 22 janvier 2017 à Paris.

Primaire de la gauche : retour manqué pour Montebourg

INFOGRAPHIE. Primaire de la gauche : découvrez en direct les résultats du premier tour

Primaire de la gauche : entre satisfaction et désillusion pour les militants

INFOGRAPHIE. Primaire de la gauche : découvrez en direct les résultats du premier tour

INFOGRAPHIE. Primaire de la gauche : découvrez les résultats du premier tour

Arnaud Montebourg le 22 janvier 2017 à Paris.

VIDEO. "Dimanche prochain, je voterai Hamon" : regardez en intégralité la déclaration de Montebourg

Arnaud Montebourg, le 20 janvier 2017, à Marseille (Bouches-du-Rhône). 

Primaire de la gauche : Montebourg arrive en troisième position et appelle à voter pour Hamon au second tour

Benoît Hamon, juste avant de déposer son bulletin dans l\'urne, à l\'occasion de la primaire de la gauche, le 22 janvier 2017. 

Primaire de la gauche : le vote des candidats

Le candidat à la primaire de la gauche Arnaud Montebourg, le 20 décembre 2016 à Paris.

Primaire de la gauche : faible affluence au QG d'Arnaud Montebourg

Les sept candidats à la primaire de la gauche, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Manuel Valls, Jean-Luc Bennahmias et François de Rugy, s\'affrontent pour la première fois, jeudi 12 janvier.

VIDEOS. Economie, écologie, société... Comparez les programmes des candidats à la primaire de la gauche

Les sept candidats à la primaire de la gauche. De gauche à droite et de haut en bas : Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, François de Rugy et Manuel Valls.

Primaire de la gauche : les réponses aux questions que vous vous posez le plus sur les candidats

Primaire de la gauche : dans quel bureau de vote devez-vous aller voter dimanche ?

Primaire de la gauche : le PS mise sur 1,5 million d'électeurs

Les bulletins de vote pour la primaire de la gauche.

Primaire de la gauche : faible participation à la mi-journée ce dimanche

Jean-Luc Bennahmias, lors d\'un débat à la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises), à Paris, le 11 janvier 2017. 

Primaire de la gauche : les candidats ont voté

Benoît Hamon et Manuel Valls, le 23 juin 2014 à Blois (Loir-et-Cher).

Primaire de la gauche : les candidats ont voté dans leur fief

Les bulletins de vote pour la primaire de la gauche.

Primaire de la gauche : mode d'emploi

Sylvia Pinel, Manuel Valls, Vincent Peillon, Jean-Luc Bennahmias, Arnaud Montebourg, François de Rugy et Benoît Hamon, le 15 janvier 2017, avant le deuxième débat télévisé.

Primaire de la gauche : ce que les candidats pensent de ces 12 propositions phares

123456789

Vous êtes à nouveau en ligne