Après Nuit debout, des casseroles contre la loi Travail

(Nuit debout à Paris © MaxPPP)

Après "Nuit Debout" les opposants à la loi Travail lancent l’opération "Casseroles debout" ce soir partout en France.

Il va y avoir pas mal de monde avec une casserole à la main, ce vendredi soir. Cinq cents rassemblements sont prévus partout en France. Un nombre qui a même surpris l’organisatrice Caroline de Haas. "Je ne m’attendais pas à ce qu’il y en ait autant. " Pour l’activiste féministe, l'ampleur montre que le gouvernement est allé trop loin, surtout après ces menaces d’interdire les manifestations. "Ils sont en colère, les citoyens ne veulent plus se faire voler leur voix. "

Les opposants à la loi Travail sont appelés à se rassembler à 19h30 devant les mairies, et à 20h précises, ils feront un beau concert de casseroles pendant trois minutes. "Casseroles debout " est le petit frère de "Nuit debout ". "Cela permet à ceux qui ne peuvent pas passer du temps dehors le soir et la nuit, de participer et de manifester leur opposition" , Caroline de Haas multiplie les opérations 2.0.

C’est elle, avec l’écologiste Julien Bayou, qui a lancé la pétition en ligne et l’opération "Carton rouge" pendant l’Euro. La première fonctionne très bien : 1.350.000 signatures à ce jour. La seconde est un flop. Les supporters de football ne sont pas très motivés pour brandir leur carton rouge à la loi Travail pendant les matchs. 

Vous êtes à nouveau en ligne