Alpes-Maritimes : la permanence du maire de Grasse vandalisée à coups de masse

Jérôme Viaud, le maire de Grasse, le 16 mars 2017.
Jérôme Viaud, le maire de Grasse, le 16 mars 2017. (FRANCK FERNANDES / MAXPPP)

Un employé municipal a découvert la vitrine de la permanence du maire brisée, dimanche 25 août. Une enquête a été ouverte par la police de Grasse.

La permanence de Jérôme Viaud, le maire Les Républicains de Grasse (Alpes-Maritimes), a été vandalisée dimanche 25 août aux alentours de 6h30, rapporte France Bleu Azur. Un employé municipal a prévenu la police après avoir découvert la vitrine du local brisée à coups de masse.

Pas de menace particulière

La police de Grasse a ouvert une enquête et la police scientifique s'est rendue sur place pour effectuer les premières constatations. Elle va prendre des photos et relever des empreintes s'il y en a. Il n'y a a priori pas de témoin direct des dégradations. D'après les enquêteurs joints par France Bleu Azur, le maire de Grasse, Jérôme Viaud, n'était pas la cible de menaces particulières ces derniers temps.

Depuis quelques semaines, les permanences d'élus sont largement prises pour cible, notamment les députés La République en marche, critiqués pour avoir voté la ratification du Ceta à l'Assemblée nationale.

Vous êtes à nouveau en ligne