Alcatel-Lucent : manifestation contre les suppressions de postes

(Maxppp)

Une manifestation est prévue ce mardi en fin de matinée entre Matignon et le siège d'Alcatel-Lucent. Les salariés du groupe de télécommunications veulent alerter l'opinion et le gouvernement sur leur sort après l'annonce la semaine dernière de la suppression de 900 postes en France.

Le groupe
franco-américain Alcatel-Lucent a annoncé il y a une semaine la suppression de 10.000 postes
dans le monde, dont 900 en France,
dans le cadre d'un nouveau plan stratégique que
son nouveau dirigeant Michel Combes a présenté comme celui de la dernière
chance. Le patron du groupe a expliqué ce matin que faute de virages technologiques, Alcatel pouvait disparaître. De leur côté, les représentants des salariés s'insurgent : "Nous n'avons pas à supporter, encore une fois, les erreurs de
stratégie de nos dirigeants
", estiment la CFDT, laCFE-CGC et la CGT.

Un pique-nique de protestation

Les salariés ont donc décidé de manifester ce mardi à Paris pour se faire entendre. Le cortège de salariés doit
partir en fin de matinée de Matignon et terminer son parcours devant le siège de la
société d'Alcatel-Lucent à deux pas de la Tour Eiffel où un pique-nique sera organisé. 

Les syndicats veulent
mettre la pression sur l'équipementier alors que Michel Combes doit être auditionné également ce mardi par les membres de la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale.

Le groupe Alcatel-Lucent projette de fermer
les sites de Rennes et de Toulouse tandis que trois autres implantations
pourraient être cédées à l'horizon 2015. Outre les 900
suppressions de postes, 900 autres personnes sont également concernées par des
réaffectations internes.