VIDEO. Législative dans le Doubs : Juppé fait bloc contre le FN

FRANCE 2

Deux jours après le premier tour de la législative partielle dans le Doubs, l'UMP va donner sa consigne de vote, ce mardi 3 février.

L'UMP donnera sa consigne de vote ce mardi 3 février, en fin d'après-midi, après leur défaite au premier tour de la législative partielle de dimanche, dans le Doubs.
Au sein du parti, les avis divergent. Alors que certains, à l'instar de Bruno Le Maire, rejettent le front républicain visant à faire barrage au FN, d'autres appellent à voter socialiste. C'est le cas d'Alain Juppé.

Les sympathisants UMP en faveur du "ni-ni"

Le maire de Bordeaux a affirmé sur son blog, qu'il aurait opté pour le vote socialiste s'il était électeur dans le Doubs. Il explique alors que ce serait pour "barrer la route à la candidate FN qui croit, entre autres choses, 'en l'évidente inégalité' des races". Une position que partagent notamment les députés UMP, Benoist Apparu et Franck Riester.
Mais selon un sondage, seuls 19% des sympathisants UMP souhaitent que leur parti appelle à voter PS. Ils sont 67% à opter pour le "ni-ni" : ni PS, ni FN.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne