Pour 2017, Juppé reste préféré à Sarkozy, sauf à droite

Le président de l\'UMP, Nicolas Sarkozy, et le maire de Bordeaux (Gironde), Alain Juppé, à Paris, le 7 février 2015.
Le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy, et le maire de Bordeaux (Gironde), Alain Juppé, à Paris, le 7 février 2015. (ALAIN JOCARD / AFP)

L'ancien président de la République progresse tout de même nettement, que ce soit auprès de l'ensemble des Français ou des seuls sympathisants de droite ou de l'UMP.

Qui pour représenter l'UMP à la présidentielle de 2017 ? Si vous posez la question à l'ensemble des Français, Alain Juppé reste largement préféré à Nicolas Sarkozy, à en croire un sondage BVA pour Orange et I-Télé, publié samedi 16 mai.

Alain Juppé distance Nicolas Sarkozy en général...

L'ancien Premier ministre et actuel maire de Bordeaux (Gironde) est la personnalité préférée pour porter les couleurs de l'UMP dans la course à l'Elysée, avec 41% d'avis favorables, en baisse de deux points par rapport à février. Loin devant le président du parti, Nicolas Sarkozy, deuxième avec seulement 18%, mais tout de même en progression de cinq points.

Les autres prétendants stagnent ou voient leur cote partir à la baisse. Qu'il s'agisse de Bruno Le Maire, (11%, -2 points), François Fillon (10%, +1 point), Nathalie Kosciusko-Morizet (7%, +1 point), Xavier Bertrand (3%, -1 point) ou Jean-François Copé (1%, - 1 point).

...mais l'ancien président reste le chouchou à droite

Mais quand on interroge les seuls sympathisants de droite, Nicolas Sarkozy retrouve des couleurs. L'ancien président de la République est leur candidat préféré pour représenter l'UMP en 2017, avec 33%, soit une hausse de huit points. Alain Juppé ne gagne qu'un seul point et doit se contenter de 28%.

L'écart est encore plus net quand sont interrogés les sympathisants de la seule UMP. Nicolas Sarkozy bondit de 12 points, à 51%, quand Alain Juppé baisse de 7 points par rapport à février, à 26%.

Enquête réalisée par internet les 12 et 13 mai auprès d'un échantillon 1.124 personnes recrutées par téléphone, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Vous êtes à nouveau en ligne