Alain Juppé, de la mairie de Bordeaux au Conseil constitutionnel

À 73 ans, Alain Juppé va succéder à Lionel Jospin au Conseil constitutionnel. Il quitte donc la mairie de Bordeaux, où il était arrivé il y a presque 25 ans.

L'annonce a surpris le monde de la politique. Alain Juppé, maire de Bordeaux, ville à laquelle il se consacrait pleinement depuis sa défaire aux dernières primaires de la droite, va finalement mettre de côté ses engagements locaux. Sur proposition de Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale, Alain Juppé remplacera le socialiste Lionel Jospin au Conseil constitutionnel.

Arrivé à Bordeaux en 1995

"C'est avec une profonde émotion que je me prépare à quitter mes fonctions de maire de Bordeaux qui m'ont procuré tant de bonheur", a commenté Alain Juppé, élu dans la cité bordelaise pour la première fois en 1995. À Bordeaux, il aura métamorphosé la ville et les quais de la Garonne, avant de rejoindre le Conseil constitutionnel où il siègera pendant neuf ans. "Il faut des personnes qui aient le sens de l'État, le sens de la République", commentait la ministre de la Justice Nicolas Belloubet, à propos de l'arrivée d'Alain Juppé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne