VIDEO. Le patron de la PJ limogé

France 2

Bernard Petit a été mis en examen ce vendredi 6 février, pour violation du secret de l'instruction.

Christian Sainte va succéder à Bernard Petit, à la tête de la police judiciaire parisienne.
Et pour cause : l'actuel patron du 36, quai des Orfèvres a été mis en examen ce vendredi 6 février, pour violation du secret de l'instruction dans une affaire qui concerne notamment l'ancien patron du Gipn.

"Une sanction rapide"

"C'est la première fois qu'un patron du 36, quai des Orfèvres est mis en examen, aussitôt limogé et son successeur nommé dans la foulée. Une sanction rapide et dure ", souligne Fanny Stenneler, l'envoyée spéciale de France 2 sur place.
Au sein de la PJ, c'est la consternation pour les policiers "qui sont désolés de voir salie cette prestigieuse institution de la police", ajoute la journaliste. Une affaire qui tombe plutôt mal alors que ces policiers enquêtent actuellement sur les attentats de janvier dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne