Surendettement : le maire de Marvejols s'est suicidé

France 3

Lundi 1er juin, le maire de Marvejols, Jean Roujon, s'est suicidé. Il a laissé une lettre posthume aux journalistes d'un journal local dans laquelle il clame son honnêteté et son intégrité.

Le maire de Marvejols (Lozère), Jean Roujon, s'est pendu lundi 1er juin en soirée, laissant un message au journal local La Lozère nouvelle dans lequel il défend son honnêteté et son intégrité, et réaffirme qu'il ne s'est pas enrichi au détriment de la commune. Maire pendant 19 ans, il avait été mis en cause en raison du surendettement de sa ville.

Treize mille euros de dettes

Dans la ville, abasourdis par ce geste, les habitants tentent ce mardi de comprendre. Maire de la commune de 1995 à 2014, Jean Roujon a dû faire face à une situation d'endettement insurmontable : près de 13 millions euros au total. Lors de la prise de fonction du nouveau maire en 2014, un cabinet d'audit avait détaillé la situation. "En France, plus de 1 000 communes seraient en situation de surendettement", rappelle la journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne