VIDEO. Sarkozy en garde à vue : "C'est lourd d'être convoqué ainsi", estime Rama Yade

Cette vidéo n'est plus disponible

L'ex-secrétaire d'Etat centriste de l'ancien chef de l'Etat a réagi au placement en garde à vue de ce dernier dans un dossier de trafic d'influence présumé.

Ancienne secrétaire d'Etat de Nicolas Sarkozy, Rama Yade a réagi au micro de France Info au placement en garde à vue de l'ancien président de la République à l'office anticorruption de la PJ dans un dossier de trafic d'influence présumé, mardi 1er juillet.

"Présomption d'innocence" et "indépendance de la justice"

"J'attends, en termes de fonctionnement de la démocratie, le respect de deux principes : la présomption d'innocence et l'indépendance de la justice. Sur la base de ces deux principes, un homme, fût-il président de la République, peut se défendre et la justice travailler. Je n'ai pas d'autre commentaire à faire",  a tranché la vice-présidente de l'UDI.

Et la centriste d'ajouter : "C'est déjà lourd pour une personne d'être convoquée ainsi, surtout dans un contexte politique que nous connaissons." Cette garde à vue intervient au moment où les rumeurs sur la volonté de Nicolas Sarkozy de renouer avec la vie politique, et notamment de prendre à l'automne la tête de l'UMP, se font de plus en plus précises.

Vous êtes à nouveau en ligne