Sarkozy sur écoute : décision attendue sur la reprise du procès

France 2

Après un faux départ, le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans l’affaire des écoutes pourrait reprendre jeudi 26 novembre au Palais de justice de Paris.

Le tribunal de Paris doit se prononcer jeudi 26 novembre sur la demande de renvoi de l’un des prévenus. C’est l’avocat de Gilbert Azibert, accusé dans cette affaire des écoutes, qui a demandé ce renvoi du procès pour raisons de santé. Gilbert Azibert, ancien haut magistrat de 73 ans, souffrirait de problèmes respiratoires et cardiaques, ainsi que d’hypertension.

Visioconférence possible

Il vit à Bordeaux (Gironde) et ne veut pas venir à Paris assister à son procès pour ne pas s’exposer au Covid-19. Une expertise médicale a été demandée. Les conclusions seront rendues jeudi matin. Et dans l'après-midi, le tribunal va dire si l’audience se poursuit ou si le procès est reporté. La procureure a rappelé que Gilbert Azibert peut assister à son procès depuis le tribunal de Bordeaux en visioconférence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne