LuxLeaks : les trois hommes qui ont révélé le scandale seront rejugés

Les lanceurs d\'alerte Raphaël Halet (G), Antoine Deltour (C) et le journaliste Edouard Perrin (D), mis en cause dans l\'affaire LuxLeaks
Les lanceurs d'alerte Raphaël Halet (G), Antoine Deltour (C) et le journaliste Edouard Perrin (D), mis en cause dans l'affaire LuxLeaks (MAXPPP)

Le parquet luxembourgeois a fait appel des décisions déjà rendues dans cette affaire. Edouard Perrin, le journaliste qui a révélé le scandale avant d'être relaxé, sera donc rejugé.

Le parquet luxembourgeois a décidé de faire appel des décisions rendues fin juin contre deux lanceurs d'alerte et un journaliste à l'origine du scandale LuxLeaks, a indiqué l'administration judiciaire du Grand-Duché, mardi 2 août. L'affaire avait révélé les pratiques fiscales de grandes multinationales établies au Luxembourg.

Les deux lanceurs d'alerte avaient été condamnés

Le 29 juin, Edouard Perrin, le journaliste qui avait révélé le scandale, a été relaxé. Mais les lanceurs d'alerte ont été condamnés à de la prison avec sursis.

Antoine Deltour, employé de la firme d'audit PricewaterhouseCoopers a écopé de 12 mois de prison avec sursis. Son collègue, Raphaël Halet, a été condamné à 9 mois avec sursis. Les deux hommes avaient déjà fait appel de leur condamnation. Mais l'appel du parquet implique qu'Edouard Perrin sera lui aussi rejugé.

Vous êtes à nouveau en ligne