Le "mur des cons"

La publication d'une vidéo du mur des cons en avril 2013, sur le site Atlantico, a donné naissance à l'affaire du même nom. Sur ce panneau, situé dans un local privé du Syndicat de la magistrature, figuraient des photos de personnalités de droite et de parents de victimes sous l'inscription « Mur des cons ». Pendant plusieurs semaines, la polémique enfle. Quand les détracteurs du syndicat s'interrogent sur l'impartialité de la justice, ses défenseurs répondent en brandissant l'argument des images volées, qui n'auraient donc pas dû être diffusées.
plus
plus