Enlèvement de Vicente : l'alerte a été levée

France 3

Après l'enlèvement de Vicente, 5 ans et demi, près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dome), mercredi 29 mars, la justice a levé l'Alerte Enlèvement.

Depuis jeudi 30 mars au soir, le dispositif Alerte Enlèvement a été levé par la justice. Pourtant, le petit Vicente, 5 ans, n'a toujours pas été retrouvé. Ce vendredi matin, sa mère, Dolores Lopez, très éprouvée, lance un message à son ancien conjoint. "Arrête tout ça, rend toi et rend moi mon petit", lui dit-elle. Jason Lopez, 28 ans, est un détenu en cavale, suspecté du kidnapping de son fils. Il est, ce vendredi midi, toujours activement recherché.

Recherches concentrées sur le sud-ouest

Alors pourquoi l'Alerte Enlèvement a-t-elle été levée ? Il y a 4 critères de déclenchement. L'enlèvement est avéré, la victime est mineure, sa vie est en danger et des éléments permettent sa localisation. Dans le cas de Vicente, les enquêteurs estiment qu'ils disposent désormais de suffisamment d'éléments pour poursuivre leurs investigations. Au total, plus de 800 témoignages ont été recueillis jeudi 30 mars grâce au dispositif. Les enquêteurs se concentrent désormais sur le quart sud-ouest de la France, où le père de Vicente a des attaches familiales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne