Affaire "business France" : la ministre du travail inquiétée

FRANCE 2

Vendredi 7 juillet, une information judiciaire contre X pour favoritisme a été ouverte dans l'affaire "Business France". Le nom de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud figure dans le dossier.

Nouveau chapitre dans l'affaire "Business France". Une information judiciaire contre X pour favoritisme a été ouverte ce vendredi 7 juilletCette enquête concerne le déplacement d'Emmanuel Macron alors ministre de l'Économie en janvier 2016. Pourquoi l'actuelle ministre du Travail, Muriel Pénicaud, se retrouve-t-elle dans ce dossier ? "Muriel Pénicaud était à l'époque la directrice générale de "Business France", une agence publique, qui a fait appel au groupe Havas pour l'organisation de cette soirée à Las Vegas (États-Unis). L'ennui c'est que tout ça s'est fait sans appel d'offre, sans le respect de la réglementation des marchés publics", explique Dominique Verdeilhan.

Aucune audition programmée

"La question que vont se poser les juges d'instruction est de savoir ce que savait Muriel Pénicaud sur l'organisation de cette soirée... Il n'y pas d'audition de programmée, mais il est probable que la ministre du Travail soit convoquée par les magistrats. Soit en qualité de témoin, soit pour une possible mis en examen", explique le journaliste de France 2. La principale concernée a déclaré ne rien avoir à se reprocher dans un communiqué un peu plus tôt dans la journée.


Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne