Justice : Éric Dupond-Moretti supplie les juges d'éviter la prison à Jérôme Cahuzac

France 2

Éric Dupond-Moretti, avocat de Jérôme Cahuzac, a appelé les juges à la plus grande clémence envers son client dont le procès en appel a pris fin ce mercredi 21 février.

Le procès en appel de Jérôme Cahuzac prend fin ce mercredi 21 février. Accusé de fraude fiscale et de blanchiment, l'ancien ministre avait été condamné à trois ans de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité. En direct du Palais de justice de Paris, la journaliste Claire Colnet fait le point. "Éric Dupond-Moretti, l'un des avocats de Jérôme Cahuzac, a littéralement supplié les juges. 'Je ne vous demande pas la lune, mais Cahuzac en prison, ce n'est pas ne décision de justice', a-t-il déclaré. L'avocat a décrit 'un homme à terre', un 'paria' qui aurait 'déjà largement payé pour sa faute' en insistant : 'il faut que cela s'arrête'", relate-t-elle.

Décision le 15 mai prochain

L'accusation, elle, s'est montrée très dure avec Jérôme Cahuzac. La journaliste détaille : "L'avocat général a lui livré un réquisitoire très sévère à l'encontre de l'ancien ministre du Budget, qu'il a qualifié de 'Rastignac cupide', il a demandé la confirmation de la peine prononcée en première instance, soit trois ans de prison ferme." La décision est attendue le 15 mai prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne