Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac fait appel de la décision du tribunal

France 2

Dominique Verdeilhan est en direct du palais de justice de Paris. Il revient sur le dénouement du procès de Jérôme Cahuzac, condamné à trois ans de prison ferme pour fraude fiscale et blanchiment d'argent, ce jeudi 8 décembre.

L'ancien ministre du Budget a été condamné à trois ans de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité, jeudi 8 décembre. Il est sorti du palais de justice sans dire un mot. "Jérôme Cahuzac fait de la boxe alors il est sorti de ce jugement, sonné, groggy. Il est resté de longues minutes assis alors que l'audience était terminée depuis un long moment. Le président du tribunal n'a cessé de répéter sa qualité d'homme politique et les mots du jugement sont très accablants. Le président a dit 'qu'il incarnait la politique budgétaire et fiscale de la France, qu'il s'agissait d'une faute pénale rare, d'une extrême gravité, destructrice de la confiance des citoyens envers l'État'", déclare Dominique Verdeilhan.

Un nouveau procès en 2017

L'ancien ministre ne va pourtant pas aller en prison. "Tout simplement parce qu'il n'y a pas eu de mandat de dépôt, ni d'arrestation à l'audience. C'est ce que craignait Jérôme Cahuzac", précise le journaliste. L'avocat de l'ancien ministre a annoncé que son client faisait appel. "Cela veut dire qu'il y aura probablement un nouveau procès à la fin de l'été 2017", poursuit Dominique Verdeilhan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne