Le procès de Jérôme Cahuzac est suspendu

L\'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac arrive au tribunal de grande instance de Paris, le 8 février 2016.
L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac arrive au tribunal de grande instance de Paris, le 8 février 2016. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

L'ancien ministre du Budget est jugé pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale jusqu'au 18 février.

Jérôme Cahuzac devant la justice. Trois ans après ses spectaculaires aveux dans l'affaire de son compte non déclaré en Suisse, l'ancien ministre du Budget est jugé, lundi 8 février, à partir de 13h30, pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale. Les avocats de l'ancien ministre ont déposé plusieurs questions prioritaires de constitutionnalité (QPC). Le procès, prévu pour durer jusqu'au 18 février, est suspendu, dans l'attente de l'examen de ces QPC. 

Quatre personnes et une banque. Le procès qui s'ouvre devant le tribunal correctionnel de Paris n'est pas seulement celui de Jérôme Cahuzac. Son ex-épouse, Patricia Ménard, le banquier François Reyl et l'avocat Philippe Houman, ainsi que la banque Reyl seront également jugés.

Plusieurs comptes, en Suisse, à Singapour et sur l'île de Man. Il n'y a pas qu'un compte dans l'affaire Cahuzac. L'enquête a démontré que le chirurgien capillaire avait changé plusieurs fois de banque, et qu'il avait ouvert au moins un autre compte avec son épouse.

Vous êtes à nouveau en ligne