Affaire Cahuzac : l'ancien ministre du Budget jugé en appel

france 3

L'ancien ministre du Budget avait été condamné en 2016 à trois ans de prison ferme pour ses comptes cachés à l'étranger. Son procès en appel débute lundi 12 février.

En 2016, Jérôme Cahuzac était condamné à trois ans de prison et cinq ans d'inégibilité pour ses comptes cachés à l'étranger. Une peine exemplaire à la hauteur du séisme politique engendré par l'ancien ministre socialiste. François Hollande voulait un quinquennat exemplaire et Jérôme Cahuzac devait être son champion de la lutte anticorruption. Mais en 2012, le site Mediapart fait une révélation qui a l'effet d'une bombe : le ministre du Budget a des comptes cachés à l'étranger. Jérôme Cahuzac s'enfonce alors dans le mensonge.

"Une faute morale considérable"

Avant de se lancer en politique, Jérôme Cahuzac était chirurgien. Avec sa femme, il possède une clinique et l'argent coule à flots. À eux deux, ils soustraient 3,5 millions d'euros au fisc. La fraude et le mensonge en ont fait un paria de la politique. "C'était une faute morale considérable de se présenter comme le ministre qui allait lutter contre la fraude fiscale et l'évasion fiscale alors que lui-même la pratiquait", reconnaît Gilles Savary, ancien député socialiste. Sur le banc des accusés, Jérôme Cahuzac sera seul face aux juges. L'ex-madame Cahuzac n'a pas fait appel de sa condamnation à deux ans de prison ferme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne