Affaire Tapie : Lagarde bientôt fixée sur son sort

FRANCE 2

Christine Lagarde est fixée sur son sort ce lundi 19 décembre. La patronne du FMI est jugée pour sa gestion politique de l'arbitrage entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais.

Après une semaine de face à face devant la Cour de justice de la République, Christine Lagarde sera fixée sur son sort ce lundi. Cette juridiction va déterminer si la patronne du FMI a été négligente dans le dossier qui oppose Bernard Tapie au Crédit Lyonnais. Il est reproché à l'ancienne ministre de l'Économie d'avoir autorisée un arbitrage qui a permis un détournement de fonds public de 403 millions d'euros.

Lagarde réfute toute négligence

Dès le premier jour du procès, Christine Lagarde a réfuté ces accusations. "Ai-je été abusée ? Si oui, par qui ? Nous le saurons peut-être un jour. Ai-je été négligente ? Non. J'ai agi en conscience et en confiance avec pour seul objectif l'intérêt général". Christine Lagarde risque un an de prison et 15 000 euros d'amende. L'arrêt doit être rendu cet après-midi à 15 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne