Affaire Tapie

L'affaire Tapie fait référence au contentieux entre l'homme d'affaires et le Crédit lyonnais, autrefois banque publique et désormais représenté par le Consortium de réalisation (CDR), concernant la revente du groupe Adidas en 1994. Les deux parties décident alors de s'en remettre à un tribunal arbitral, composé d'arbitres privés. Le 11 juillet 2008, ce dernier accorde à Bernard Tapie 243 millions d'euros de dommages, 115 millions d'euros d'intérêts et 45 millions d'euros au titre du préjudice moral. Une décision controversée, qui soulève la polémique sur le rôle de Christine Lagarde, ministre de l'Économie de 2007 à 2011, dans le recours à l'arbitrage.
plus
Bernard Tapie au tribunal, à Paris, le 4 avril 2019. 

Procès de l'arbitrage Tapie : le parquet de Paris fait appel de la relaxe générale

Bernard Tapie et son avocat Hervé Temime, au tribunal de Paris, le 4 avril 2019.

Affaire Crédit Lyonnais : Bernard Tapie "déçu" parce qu'il "espérait en avoir fini avec la justice pénale", selon son avocat

Bernard Tapie le 4 avril 2019 au Tribunal Correctionnel de Paris. 

Affaire de l'arbitrage du Crédit lyonnais : Bernard Tapie, Stéphane Richard et les quatre autres prévenus sont relaxés

la banque LCL est l\'un des partenaires historiques du Tour de France

Ça nous marque. "On n’arrêtera pas le Tour de France tant que je serai à LCL" : Michel Mathieu, directeur général de LCL

Bernard Tapie, au palais de justice de Paris, le 4 avril 2019.

Justice : Bernard Tapie va-t-il récupérer 170 millions d'euros ?

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, le 17 avril 2019 à l\'Elysée.

VIDEO. Tapie relaxé : "L'État mettra en œuvre les moyens" pour récupérer les 403 millions d'euros, assure Nicole Belloubet

L\'homme d\'affaires Bernard Tapie, le 27 septembre 2018.

Bernard Tapie et le PDG d'Orange relaxés au pénal

Stéphane Richard, patron d\'Orange, au Palais de justice de Paris commente sa relaxe dans l\'affaire Tapie, le 9 juillet 2019.

Le décryptage éco. Après sa relaxe dans l'affaire Tapie, les défis qui attendent Stéphane Richard à la tête d'Orange

Bernard Tapie, le 4 avril 2019, à Paris. 

Bernard Tapie relaxé : deux décisions de justice contradictoires ?

Bernard Tapie, au tribunal de Paris, le 4 avril 2019.

Affaire de l'arbitrage du Crédit lyonnais : jugé pour escroquerie, Tapie a été relaxé

Bernard Tapie, le 4 avril 2019, à Paris. 

Affaire Tapie : malgré sa relaxe, l'homme d'affaires doit toujours rembourser 403 millions d'euros

Bernard Tapie lors de l\'audience au tribunal, le 9 juillet 2019

Affaire de l'arbitrage du Crédit lyonnais : Bernard Tapie relaxé

Bernard Tapie, au tribunal de Paris, le 4 avril 2019.

Tapie relaxé : "Nous sommes très étonnés", dit le président d'Anticor

Bernard Tapie, au tribunal de Paris, le 4 avril 2019.

Tapie relaxé : "la décision du tribunal est invraisemblable" pour le co-fondateur de Mediapart

Bernard Tapie, au palais de justice de Paris, le 4 avril 2019.

Affaire de l'arbitrage du Crédit lyonnais : le tribunal correctionnel de Paris prononce une relaxe générale

Bernard Tapie, le 14 mars 2019 au palais de justice de Paris.

Affaire de l'arbitrage : Bernard Tapie est-il totalement innocenté ?

Bernard Tapie, au palais de justice de Paris, le 4 avril 2019.

Arbitrage du Crédit lyonnais : "Mon cancer vient d'en prendre un sale coup dans la gueule", réagit Bernard Tapie

Bernard Tapie le 4 avril 2019 au Tribunal Correctionnel de Paris. 

Procès Bernard Tapie : relaxé au pénal, mais toujours condamné au civil

Bernard Tapie, au palais de justice de Paris, le 4 avril 2019.

Procès Tapie : épilogue d'une saga judiciaire

Bernard Tapie le 4 avril 2019 au Tribunal Correctionnel de Paris. 

Affaire de l'arbitrage du Crédit lyonnais : Bernard Tapie "au bord des larmes" en apprenant sa relaxe

Bernard Tapie, au palais de justice de Paris, le 4 avril 2019.

Affaire de l'arbitrage du Crédit lyonnais : tous les prévenus relaxés

Hervé Temime, l\'avocat de Bernard Tapie, le 9 juillet 2019. 

VIDEO. Relaxe de Bernard Tapie : "Une immense satisfaction et une grande libération"

Franz-Olivier Giesbert, sur le perron de l\'Elysée, le 17 décembre 2013, à Paris.

Bernard Tapie relaxé : "Il était très ému, il y croyait", selon son ami Franz-Olivier Giesbert

.

Procès de Bernard Tapie : entre succès, prisons et faillites, une vie jouée comme une partie de Monopoly

Bernard Tapie, le 4 avril 2019, à Paris. 

Bernard Tapie de nouveau accusé d'avoir acheté un arbitre lors d'un match clé de l'OM de la Ligue des champions de 1993

Bernard Tapie lors d\'une conférence à Liège, le 27 septembre 2018.

Photo hebdo : du procès Tapie à la rencontre Pelé-Mbappé

Maître Hervé Témime, avocat de Bernard Tapie, au palais de justice de Paris le 4 avril 2019.

Procès Bernard Tapie : "Je pense avoir démontré au tribunal qu'il n'y avait strictement aucune escroquerie, aucune infraction pénale"

Bernard Tapie au Palais de justice de Paris, le 21 mars 2019, lors de son procès.

Arbitrage Crédit Lyonnais : le parquet requiert cinq ans de prison ferme contre Bernard Tapie

Bernard Tapie au Palais de justice de Paris, le 21 mars 2019, lors de son procès.

Procès Tapie : cinq ans de prison ferme requis contre l'homme d'affaires

Bernard Tapie au Palais de justice de Paris, le 21 mars 2019, lors de son procès.

Cinq ans de prison requis contre Bernard Tapie

1234567891011

Vous êtes à nouveau en ligne