Richard Ferrand : malgré les affaires, le ministre en tête

FRANCE 2

Le ministre de la Cohésion des territoires est arrivé en tête dans sa circonscription, malgré les affaires lors du premier tour des législatives 2017.

Avec 36% des voix, le parti présidentiel a fait le plein à Plougastel-Daoulas (Finistère). Ici, l'ampleur de la victoire a de quoi surprendre. Le ministre candidat, Richard Ferrand, est visé par une enquête préliminaire, mais les soupçons n'ont pas impressionné les électeurs. Mais pour d'autres les affaires ne passent pas. Certains même ont renoncé à voter pour lui. "Je trouve qu'il était trop cupide", confie un homme.

La perspective de perdre son poste de ministre s'éloigne

L'intéressé s'est adressé directement à la presse dimanche 11 juin en soirée, sur un ton de revanche. "Malgré vos efforts méritoires, je constate que les Finistériennes et les Finistériens ont réitéré leur confiance", a-t-il déclaré. Au second tour, il affrontera Gaëlle Nicolas, candidate Les Républicains, qui choisi de retenir son score plus faible que les candidats LREM. Richard Ferrand, quant à lui, aborde sereinement le second tour et la perspective de perdre son poste de ministre s'éloigne.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne