Législatives : Richard Ferrand soulagé

France 2

Le ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand est au coeur d'une enquête préliminaire. Il avait remis son destin entre les mains des électeurs dimanche 11 juin.

Une arrivée à marche forcée. Entouré de sa garde rapprochée, Richard Ferrand a convoqué la presse dimanche à Châteaulin pour une coute déclaration à l'issue du premier tour des législatives : "Je constate que les Finistériens et les Finistériennes m'ont réitéré leur confiance à hauteur de presque 34%". Richard Ferrand est en ballotage favorable.

La candidate LR y croit

Il sera face à la candidate les Républicains dimanche prochain. Pour elle, les affaires ont bien eu effet dans les urnes. "Si son score est en dessous de 35%, par rapport à ce que je peux entendre d'autres candidats de son parti au-delà de 40%, on peut dire que les électeurs l'ont sanctionné d'une certaine manière", analyse Gaëlle Nicolas. Richard Ferrand a prévenu qu'il allait faire une pause dans la campagne et reprendre dès ce lundi 12 juin les chemins de son ministère à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne