Affaire Richard Ferrand : pas de commentaire de la part d'Emmanuel Macron

France 3

Anne Bourse est en direct de Lorient où Emmanuel Macron est en visite. La journaliste livre la réaction du chef de l'État quant aux rebondissements de l'affaire Richard Ferrand.

Emmanuel Macron a toujours soutenu son ministre. Est-ce que le fait qu'une enquête préliminaire soit ouverte change la donne ? "Malgré la pression de plus en plus forte, cela ne change rien. Le président de la République se refuse toujours à tout commentaire sur l'affaire Ferrand. Mais combien de temps Emmanuel Macron va-t-il ainsi pouvoir rester silencieux. Pour l'instant l'exécutif fait bloc", explique Anne Bourse.

présentation du projet de loi sur la moralisation de la vie politique

Dans l'entourage de Richard Ferrand, on répète la règle, le ministre n'est pas mis en examen donc il n'y a pas de raison que sa démission soit donnée. "Le porte-parole du gouvernement ajoute même que l'ouverture de cette enquête est une bonne nouvelle. Elle permet de sortir de la morale. Ce dernier épisode de ce qui devient l'affaire Richard Ferrand jette le voile sur la moralisation de la vie politique que François Bayrou doit présenter cet après-midi à la presse. Sans compter les pertes politiques. En Marche ! pourrait perdre des sièges à l'Assemblée lors des législatives à cause de cette affaire", conclut la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne