Affaire Karachi: Édouard Balladur et François Léotard devant la justice

FRANCE 2

24 ans après les faits, Édouard Balladur et François Léotard vont être jugés dans l'affaire Karachi. Ils comparaîtront entre autres pour complicité d'abus de bien sociaux.

Édouard Balladur et François Léotard vont finalement être jugés par la cour de justice de la République dans l'affaire Karachi. L'ancien chef du gouvernement et son ministre de la défense comparaîtront pour complicité d'abus de bien sociaux, et Édouard Balladur pour recel d'abus également. Il est soupçonné d'avoir financé sa campagne présidentielle de 1995 grâce à des commissions occultes. Des faits qui remontent à plus de 24 ans.

Plus de 10 millions de francs auraient financé cette campagne

Édouard Balladur était alors Premier ministre et candidat à l'élection présidentielle de 1995. François Léotard, ministre de la Défense, a signé plusieurs contrats d'armement. Pour les juges, l'argent touché par un intermédiaire aurait fait l'objet de rétrocommission. À l'époque, ce sont plus de 10 millions de francs qui auraient financé la campagne d'Édouard Balladur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne