Liliane Bettencourt refuse toute conciliation avec sa fille Françoise

Liliane Bettencourt (à gauche) et sa fille Françoise Bettencourt-Meyers réunies à Paris, le 3 mars 2011.
Liliane Bettencourt (à gauche) et sa fille Françoise Bettencourt-Meyers réunies à Paris, le 3 mars 2011. (THIBAULT CAMUS /AP / SIPA)

L'héritière de L'Oréal souhaite être placée sous la tutelle exclusive de son petit-fils Jean-Victor. La justice doit se prononcer vendredi 18 novembre.

Elle persiste et signe. Dans une lettre envoyée jeudi 10 novembre à la justice, Liliane Bettencourt maintient son assignation pour demander d'être placée sous la tutelle exclusive de son petit-fils Jean-Victor Meyers. Une décision favorable de la justice lui permettrait d'écarter de la gestion de son patrimoine sa fille, Françoise Bettencourt-Meyers, avec qui elle est en conflit depuis des années. 

Le 17 octobre, la juge des tutelles de Courbevoie avait choisi de confier l'ensemble des prérogatives de la tutelle à plusieurs membres de sa famille : Jean-Victor Meyers, sa mère Françoise et le frère de Jean-Victor, Nicolas.

L'héritière de L'Oréal, 89 ans, refuse ainsi une conciliation avec sa fille, comme le lui propose la justice. Le premier président de la cour d'appel de Versailles doit rendre sa décision vendredi 18 novembre

Vous êtes à nouveau en ligne