Patrick Balkany : seconde audience pour une possible remise en liberté

France 3

Incarcéré depuis le 13 septembre dernier, Patrick Balkany peut-il être remis en liberté ? La question est posée à la cour d'appel de Paris alors qu'il avait déjà obtenu une première remise en liberté avec une caution de 500 000 euros. Les précisions sur place avec la journaliste Nathalie Perez.

Mardi 5 novembre, "Patrick Balkany est apparu affaibli et très amaigri", selon la journaliste Nathalie Perez en duplex de la cour d'appel de Paris pour le 19/20. Il est apparu prostré dans le box pendant les réquisitions de l'avocat général qui a affirmé que son état de santé était tout à fait compatible avec la détention. Il a également fait remarquer que l'ancien maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) encourait une lourde peine de prison et que s'il était remis en liberté il pourrait tenter de fuir à l'étranger.

Patrick Balkany n'a "plus un rond"

L'avocat général a affirmé que Patrick Balkany n'avait pas les moyens de payer sa caution de 500 000 euros. L'ancien maire de Levallois s'est alors adressé à la cour en précisant qu'il "n’avait plus un rond, ni en France ni à l'étranger". Il a donc suggéré au président de la cour de le "laisser au trou". Le président du tribunal rendra sa décision mercredi prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne