Patrick Balkany se sépare de ses avocats Eric Dupond-Moretti et Antoine Vey

Les avocats Eric Dupont-Moretti et Antoine Vey, au tribunal du grande instance de Paris, le 13 septembre 2019.
Les avocats Eric Dupont-Moretti et Antoine Vey, au tribunal du grande instance de Paris, le 13 septembre 2019. (NICOLAS CLEUET / HANS LUCAS / AFP)

Le maire de Levallois-Perret, dont le premier procès en appel est prévu du 11 au 18 décembre, se sépare du célèbre pénaliste et de son associé pour des raisons financières, a indiqué Isabelle Balkany, lundi.

Patrick Balkany, incarcéré depuis sa première condamnation le 13 septembre pour fraude fiscale, a décidé de se séparer de ses avocats Éric Dupond-Moretti et Antoine Vey. Son épouse, Isabelle Balkany, l'a annoncé, lundi 25 novembre.

Le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), dont le premier procès en appel est prévu du 11 au 18 décembre, se sépare du célèbre pénaliste et de son associé pour des raisons financières, a justifié auprès de l'AFP Isabelle Balkany. "Patrick Balkany tient à renouveler son respect, son admiration et même son affection pour Me Dupond-Moretti", a-t-elle déclaré.

L'élu des Hauts-de-Seine a décidé de confier sa défense à Romain Dieudonné, collaborateur de l'avocat historique du couple, Grégoire Lafarge, qui n'avait pu assurer leur défense au procès pour des raisons de santé. Après leur procès en appel pour fraude fiscale en décembre, Patrick Balkany et son épouse seront rejugés du 3 au 19 février pour "blanchiment aggravé".

Vous êtes à nouveau en ligne