Nouveaux déboires judiciaires pour le couple Balkany

FRANCE 2

Les époux font l'objet d'une enquête de la justice. Deux de leurs biens immobiliers importants ont été saisis.

Les temps sont durs pour les Balkany, visés par une enquête pour blanchiment de fraude fiscale et corruption. Déjà privés de leur passeport, ils ont vu la justice saisir une partie de leur patrimoine immobilier.

Leur manoir dans l'Eure - qui est aussi leur résidence principale - est entre les mains des juges. Dans les années 1990, Patrick et Isabelle Balkany en avaient fait don à leurs enfants. Pourtant, ils y vivent toujours. Tous deux ont fait appel.

"Un acharnement"

"C'est un acharnement, je vous le confirme", a déclaré Isabelle Balkany, très remontée, à France 2. Leur luxueuse villa de l'île de Saint-Martin a également été visée. Longtemps, la première adjointe au maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) prétendait qu'elle ne lui appartenait pas. Elle a finalement reconnu en être la propriétaire et l'a vendu, mais la justice a saisi le montant de la transaction.

Patrick Balkany a déjà perdu son immunité parlementaire dans cette affaire. La justice s'intéresse désormais à une autre villa à Marrakech. Le couple aurait pu l'acquérir via des sociétés-écrans et des prête-noms.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne