Levallois-Perret : Isabelle Balkany assure l'intérim à la mairie après l'incarcération de son mari

FRANCE 2

Après l'incarcération de son époux à la prison de la Santé (Paris), Isabelle Balkany assure l'intérim à la mairie de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Au lendemain de l'incarcération de son mari vendredi 13 septembre, Isabelle Balkany prend les commandes de la mairie de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). "J'ai toujours dit que quand j'ai craqué, ce sont les Levalloisiens qui m'ont sauvée", confie-t-elle. Les habitants restent partagés sur le sort réservé à leur maire. Même du côté de l'opposition, certains élus regrettent la mauvaise image que donne cette incarcération immédiate. "Je ne souhaite à personne en France d'avoir un maire en prison", estime l'élu municipal d'opposition Arnaud de Courson.

Prochain jugement attendu le 18 octobre

Pour d'autres, l'intérim assuré par Isabelle Balkany est discutable. "Je ne suis pas convaincu qu'il faille remplacer quelqu'un qui a été condamné à quatre ans de prison par quelqu'un qui a été condamné à trois années de prison", indique Sébastien Blanc de l'association des contribuables de Levallois-Perret. En attendant un prochain jugement le 18 octobre, Isabelle Balkany a prévu de se rendre de nouveau sur le marché de sa commune dimanche 15 septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne