Les Balkany dans le viseur de la justice

FRANCE 2

Les juges ont saisi deux des biens immobiliers du couple Balkany, autour duquel l'étau se resserre.

Les époux Balkany sont plus que jamais dans le collimateur de la justice. Déjà mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale, privés de passeports, ils ont vu les juges saisir deux de leurs biens immobiliers.

C'est le cas de l'imposant moulin de Giverny. L'avocat de Patrick et Isabelle Balkany a fait appel et qualifie cette décision d'"acharnement" dans Le Parisien en date de ce mercredi 12 août.

Une villa saisie et vendue

Depuis mars dernier, le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) n'est plus protégé par l'immunité parlementaire. Son épouse a, elle, dû payer une caution d'un million d'euros pour éviter la détention. Ils sont notamment soupçonnés de ne pas déclarer certaines propriétés de luxe au fisc.

La justice a déjà vendu leur villa Pamplemousse sur l'île de Saint-Martin et a saisi la somme récupérée. Les juges se penchent désormais sur une villa de Marrakech, qui aurait pu être acquise par le couple via des sociétés offshore.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne