Le procès Balkany pour "blanchiment et corruption" se termine, le jugement sera rendu le 18 octobre

Le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), Patrick Balkany, lors de son procès, le 22 mai 2019.
Le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), Patrick Balkany, lors de son procès, le 22 mai 2019. (AFP)

Après les dernières plaidoiries, la parole a été donnée, mercredi, une dernière fois aux prévenus. 

Le procès Balkany s'est achevé, mercredi 19 juin, sur les plaidoiries de la défense. La décision concernant le volet "blanchiment et corruption" sera rendue le 18 octobre. "Je n’aspire qu'à une chose c’est de pouvoir rester auprès de ma femme car elle a besoin d’une présence auprès d’elle", a déclaré Patrick Balkany à la fin de son procès. 

Les réquisitions du parquet. Le parquet national financier (PNF) a requis une peine à la hauteur de "l'atteinte à la démocratie" qu'il reproche au maire LR de cette commune cossue de l'ouest parisien : sept ans de prison ferme, son incarcération immédiate, dix ans d'inéligibilité et la confiscation de tous ses biens.

Les mots d'Eric Dupond-Moretti. "Du haut de vos petits lutrins transparents, messieurs les procureurs, transparents comme la société que vous appelez certainement de vos voeux, vous êtes les chefs d'orchestre de la morale publique", a attaqué dans sa plaidoirie, Eric Dupond-Moretti, l'avocat de Patrick Balkany. A la sortie de l'audience, ce dernier a assuré que le maire de Levallois "n'a pas été traité comme un justiciable ordinaire". 

Ce dont sont accusés les époux Balkany. Patrick Balkany et son épouse Isabelle sont soupçonnés d'avoir caché 13 millions d'euros d'avoirs au fisc entre 2007 et 2014, notamment deux somptueuses villas, Pamplemousse aux Antilles et Dar Guycy à Marrakech. Une affaire devenue "un symbole de l'impunité des puissants" et de "la lenteur de la justice en matière de grande délinquance économique et financière".

21h46 : A l'époque de Patrick Balkany, "frauder le fisc était un sport national", a plaidé son avocat, Me Eric Dupond-Moretti devant la cour. Notre journaliste Violaine Jaussent a assisté au dernier jour du procès du maire de Levallois-Perret. Récit d'audience.




(ERIC FEFERBERG / AFP)

20h17 : 20 heures. Faisons un point sur l'actualité :

Derniers mots de Patrick Balkany, plaidoirie très véhémente de son avocat Eric Dupond-Moretti... Le procès du maire de Levallois-Perret s'est terminé. Le jugement dans le volet blanchiment et corruption sera rendu le 18 octobre, celui pour fraude fiscale le 13 septembre.

La police britannique a annoncé l'arrestation d'un homme suspecté d'homicide involontaire, dans l'enquête sur la mort du footballeur Emiliano Sala à bord de son avion, qui s'est crashé dans la Manche.

Nicolas Sarkozy sera bien jugé pour corruption. Ses ultimes recours dans l'affaire des écoutes ont été rejetés par la Cour de cassation. Le procès devrait se tenir dans les prochains mois.

L'épéiste tricolore Coraline Vitalis vient d'être sacrée championne d'Europe. Ce n'était plus arrivé depuis le titre de Laura Flessel en 2007.

19h06 : Pour le moment : personne, cher @anonyme. Patrick Balkany reste officiellement maire de Levallois-Perret malgré les lourdes réquisition du parquet (7 ans de prison et 10 ans d'inéligibilité). La question de son remplacement doit être abordée lors d'un conseil municipal le 18 septembre mais certains "s'imaginent déjà calife à la place du calife", s'agace une adjointe dans Le Parisien.

18h54 : Qui remplace Balkany à la mairie?

18h08 : Voici un nouveau point sur l'actualité de mercredi :

"Je n'aspire qu'à une chose c'est de pouvoir rester auprès de ma femme car elle a besoin d’une présence auprès d’elle." Tels ont été les derniers mots de Patrick Balkany, lors de l'ultime audience de son procès, marqué par la plaidoirie très véhémente de son avocat Eric Dupond-Moretti. Le jugement dans le volet blanchiment et corruption sera rendu le 18 octobre, celui pour fraude fiscale le 13 septembre. Suivez notre direct.

Nicolas Sarkozy sera bien jugé pour corruption. Ses ultimes recours dans l'affaire des écoutes ont été rejetés par la Cour de cassation. Le procès devrait se tenir dans les prochains mois.

Quatre suspects (trois Russes et un Ukrainien) vont être jugés par la justice néerlandaise dans l'affaire du crash du vol MH17, qui avait été abattu par un missile russe au dessus de l'est de l'Ukraine, en 2014, en pleine guerre du Donbass.

Mathieu Bastareaud tourne la page bleue. Le rugbyman de 30 ans, non sélectionné pour la Coupe du monde, a annoncé sa retraite internationale sur son compte Instagram.

17h55 : Petite précision : le jugement sur le premier volet de l'affaire (pour fraude fiscale) sera rendu le 13 septembre. Dans ce volet, le parquet a requis quatre ans de prison. Le jugement sur le second volet (blanchiment de fraude fiscale et corruption) interviendra le 18 octobre. Le parquet a requis sept ans de prison et un mandat de dépôt, c'est-à-dire une incarcération immédiate.

17h49 : Eric Dupond-Moretti et Patrick Balkany s'attardent quelques minutes dans la salle des pas perdus pour répondre aux questions des journalistes. "Monsieur Balkany a répondu à toutes les convocations !", explique l'avocat pour critiquer le mandat de dépôt demandé par le procureur dans son réquisitoire.

17h44 : Le jugement est mis en délibéré au 18 octobre, annonce le tribunal.

17h59 : Eric Dupond-Moretti vient de terminer sa plaidoirie et Patrick Balkany a été invité à dire quelques mots avant que l'audience ne soit close. "Bien sûr j’ai des regrets de ne pas avoir fait ce que j’aurais dû faire il y a bien longtemps", a-t-il déclaré.

17h23 : La plaidoirie d'Eric Dupond-Moretti se poursuit. L'avocat de Patrick Balkany se montre particulièrement véhément.

16h57 : Retour au tribunal de grande instance de Paris où les avocats de Patrick Balkany se succèdent. Antoine Vey, qui a fini sa plaidoirie en demandant la relaxe de son client, a cédé la parole à Eric Dupond-Moretti, qui s'en prend vivement aux magistrats du parquet.

16h18 : Ce sont désormais les avocats de Patrick Balkany qui ont la parole. Premier à plaider, Antoine Vey souligne le "vide" qui caractérise selon lui le dossier.

15h22 : Les avocats de Jean-Pierre Aubry sont toujours en train de plaider, et ça s'impatiente dans la salle d'audience, comme le relate une journaliste d'Europe 1.

15h06 : Bonjour @anonyme. Etant donné la durée du procès et la complexité du dossier, le jugement sera mis en délibéré, vraisemblablement au mois de septembre. On ne connaîtra donc pas l'éventuelle peine infligée à Patrick Balkany ce soir.

15h02 : Bonjour, le verdict est il attendu aujourd hui svp ? Pour mémoire le parquet a requis une peine avec mandat de dépot. Cela veut dire que M. Balkany risque de dormir en prison ce soir si une peine d'emprisonnement est prononcée

14h36 : Au procès Balkany, ce sont les avocats de Jean-Pierre Aubry, l'ancien bras-droit du maire de Levallois, qui plaident en ce moment.

14h40 : Voici un nouveau point sur l'actualité de mercredi :

Nicolas Sarkozy sera bien jugé pour corruption. Ses ultimes recours dans l'affaire des écoutes ont été rejetés par la Cour de cassation. Le procès devrait se tenir dans les prochains mois.

Dernier jour d'audience au procès de Patrick Balkany. La parole est aujourd'hui à la défense, et notamment à Eric Dupond-Moretti, l'un des avocats du maire de Levallois qui encourt une lourde peine de prison. Suivez notre direct.

Quatre suspects (trois Russes et un Ukrainien) vont être jugés par la justice néerlandaise dans l'affaire du crash du vol MH17, qui avait été abattu par un missile russe au dessus de l'est de l'Ukraine, en 2014, en pleine guerre du Donbass.

Mathieu Bastareaud tourne la page bleue. Le rugbyman de 30 ans, non sélectionné pour la Coupe du monde, a annoncé sa retraite internationale sur son compte Instagram.

• Jacques Rançon, "le tueur de la gare de Perpignan", est en garde à vue dans le cadre de l’enquête du meurtre d’Isabelle Mesnage intervenu durant l’été 1986 dans la Somme. Cette enquête avait abouti à un non-lieu le 26 février 1992.

13h46 : D'un prétoire à l'autre, on file au palais de justice de Paris, où débute la dernière audience du procès de Patrick Balkany. Notre journaliste Violaine Jaussent est sur place.

Vous êtes à nouveau en ligne